Les jeunes et le transmédia, c’est parti !

Un temps d'échange collectif conclue chaque moment de réflexions

Ce matin, dans le cadre de la Semaine digitale organisée par la mairie de Bordeaux qui débute aujourd’hui, l’atelier : Les imaginaires du savoir réunit 80 personnes autour de treize tables, chacune entourée de quatre participants au deuxième étage de Cap Sciences dans une ambiance printanière mais surtout très studieuse. Experts, animateurs, professionnels, étudiants et curieux sont dans les starting-blocks.

Les raisons de ce rassemblement ? Les scolaires ou professionnels, issus d’horizons diverses souhaitent tous apporter leur vision du transmédia, mais aussi découvrir les projets des acteurs de l’économie créative de la région et rencontrer des professionnels pour finalement construire un projet appliqué à la culture et la vie citoyenne.

« Nous sommes venus dans le cadre de nos études », soufflent Nicolas Peigné et Léo Malbosc, étudiants à la BEM, sensibilisés dans le cadre de leur cursus au management de la culture. Même objectif pour Stéphanie Souan qui prépare un mémoire sur le transmédia.

Brigitte Xuereb, consultante en stratégie de communication s’est inscrite à cet atelier afin de découvrir et de comprendre le transmédia. Objectif? Proposer à ses clients, des petites structures sociales et solidaires, une communication responsable et moderne comme la création d’une histoire et d’une image propre à ces entreprises.

Crayons à la main, ils s’apprêtent à réfléchir aux questions posées par Sophie Rose et Brigitte de Boucaud d’Atout D comme par exemple : « Qu’est-ce qui vous a plu, ou a généré de l’émotion dans ce que vous avez vu ou entendu sur le transmédia ? Et pourquoi ? ». Ou encore :  » Quels sont les ingrédients qui font que ça fonctionne d’après vous ? », mais aussi : « Quels sont les facteurs clefs à activer pour impliquer les jeunes ? En quoi sont-ils pertinents ? ».

Avec comme consigne : merci d’essayer de répondre en commençant votre phrase par « j’ai aimé, j’ai ressenti », les participants se lancent dans 20 minutes de réflexion, c’est parti !

Claire Sémavoine

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>