Les étudiants de la BEM préparent leur avenir pro

Dans une société où tout va vite, les étudiants de la BEM anticipent leur avenir professionnel en se préparant d'ores et déjà au transmedia

Ils sont une trentaine d’étudiants en première année de master à l’école de management de Bordeaux, la BEM, à participer à l’Atelier : Les imaginaires du savoir consacré au transmédia.
Tous suivent un cursus bien particulier dans le cadre de leurs études : le PIC (Parcours Industries Créatives, géré par la Chaire Arts, Culture et Management en Europe) qui aborde les facettes de la communication mais aussi commerciales, organisatrices, etc. de la culture, peinture, musique, cinéma, musée…
A l’issue de cette journée, ces futurs managers, chefs de projet, producteurs, directeurs d’établissements… espèrent bien en connaître un peu plus sur le transmédia.

Objectif ? Intégrer cette nouvelle discipline dans leur futurs métiers « et ne pas avoir l’air de débarquer quand le sujet sera abordé », explique Yves-Marie Origlia, 21 ans qui aimerait devenir à moyen ou long terme directeur d’un hôtel de luxe.

« Comment lance-t-on un film ? », « Comment s’organise un projet événementiel ? », « Comment dirige-t-on un musée ? », selon le jeune homme et sa camarade Pauline Welck qui s’intéresse au mécénat, le transmedia fera partie intégrante de leurs activités professionnelles.

Claire Sémavoine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>